L’habillage de studio de radio : associer l’image au son

Avant 2016, les caméras n’entraient que rarement dans les studios de radio. Par conséquent, ceux-ci n’étaient pas vraiment décorés, présentant des murs souvent blancs, un mobilier terne et simple et peu ou pas d’investissement en aménagement visuel.

Après 2016, avec l’arrivée de Facebook Live et d’Instagram, entre autres, les caméras ont commencé à y pénétrer, même par leurs propres animateurs à des fins promotionnelles, forçant les gestionnaires à procéder à des investissements en affichage mural afin de présenter des lieux plus attractifs et colorés.

C’est donc à ce moment que plusieurs entreprises ont commencé à se spécialiser en décoration intérieure destinée spécifiquement aux studios de radio. M&M Marketing a été interpellée plus de 24 fois pour des mandats à ce propos depuis les trois dernières années.

On peut voir plus haut cinq photos de studios de radio qui ont requis l’intervention des spécialistes de M&M pour procéder à une « transformation beauté » des lieux. Parmi ceux-ci, on reconnaîtra : Le Studio 17 de Radio-Canada, The Beat 92.5, FM 93 et Rythme 105.7.

Comment procède-t-on pour « habiller » un studio de radio ? C’est simple. Voici l’explication par étapes :

1. Se rendre sur place et prendre les mesures de tous les murs et contours de fenêtres et portes.

2. Dessiner un plan avec les dimensions et le fournir à l’agence graphique responsable des visuels pour le projet, mandaté par l’entreprise propriétaire du studio de radio.

3. Rédiger la soumission et la faire approuver au client.

4. Recevoir les fichiers et les ajuster au département d’infographie afin de s’assurer que tous les formats sont conformes à la prise de mesure effectuée au préalable.

5. Produire les toiles et pré-couper les cadres d’aluminium.

6. Procéder à l’installation sur les lieux.

Les matériaux utilisés pour ce type de projet sont des cadres d’aluminium minces (17 millimètres) et des toiles imprimées, avec une finition de jonc de silicone cousu aux quatre côtés. Le petit jonc de silicone de 3 millimètres d’épaisseur s’insère dans la rainure frontale de l’extrusion de métal et offre une finition impeccable. Il en résulte une pièce dont les murs sont complètement recouverts de toiles imprimées, laissant uniquement les portes et les fenêtres dégagées. Ce système permet en plus de changer les toiles à l’infini par la suite, ce qui est très apprécié par les clients en général.

Retourner au blogue